Conseil de l'EuropeSoumissions

L’ASSEDEL communique avec la Commission de Venise du Conseil de l’Europe

La lettre souligne que la loi n° 7262 sur la prévention du financement de la prolifération des armes de destruction massive est une énième arme dans l’arsenal du Gouvernement turc contre les défenseurs des droits de l’homme et de l’Etat de droit. Cette loi fournit au gouvernement un prétexte suffisant pour étouffer la dissidence et s’éloigner encore plus des principes universels des droits de l’homme et des valeurs démocratiques.

Pour lire l’intégralité de la lettre, veuillez cliquer ici.

Related posts
Nations UniesSoumissions

Intelligence artificielle & discrimination raciale

C’est dans le cadre de la préparation d’un rapport sur l’intelligence artificielle et ladiscrimination raciale qu’elle peut engendrer, que la rapporteuse spéciale…
Nations UniesSoumissions

Education et climat : L’ASSEDEL répond à l’appel à contribution du Haut-Commissariat aux droits de l'homme des Nations Unies

C’est dans le cadre de la préparation d’un rapport sur le lien entre changement climatique et accès à l’éducation des filles, que…
Nations UniesSoumissions

La contribution de l'Assedel à l'appel des Nations Unies sur la discrimination à l'égard des personnes LGBTI dans le contexte des activités professionnelles.

Ce rapport, rédigé par le groupe de travail d’ASSEDEL sur les droits des personnes LGBTI, vise à mettre en évidence les défis…
Subscribe to our newsletter!

Subscribe to get the latest information about our struggle to promote human rights.