Parlement EuropéenSoumissions

L’ASSEDEL soumet son rapport sur l’inégalité de traitement et la violation du droit international dans le cadre de l’Accord de migration Rwanda-Royaume-Uni

ASSEDEL a soumis un rapport sur la discussion actuelle concernant le projet du ministère de l’Intérieur britannique d’envoyer des demandeurs d’asile au Rwanda. Dans cette prise de position, l’ASSEDEL a pour objectif d’aborder sous différents angles l’importance vitale de ce sujet pour les droits de l’homme au Royaume-Uni. Le rapport de l’ASSEDEL met en évidence la violation du droit international relatif aux droits des réfugiés par les déclarations des fonctionnaires britanniques. Le rapport a été soumis, au représentant permanent du Royaume-Uni au Conseil de l’Europe, à la délégation du Parlement à l’Assemblée parlementaire UE/Royaume-Uni, au Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, au président et aux membres de la sous-commission des droits de l’homme (DROI) du Parlement européen.

Pour lire le rapport en entier, veuillez cliquer ici.

Veuillez trouver ci-dessous un aperçu visuel de notre intervention.

Related posts
Nations UniesSoumissions

Intelligence artificielle & discrimination raciale

C’est dans le cadre de la préparation d’un rapport sur l’intelligence artificielle et ladiscrimination raciale qu’elle peut engendrer, que la rapporteuse spéciale…
Nations UniesSoumissions

Education et climat : L’ASSEDEL répond à l’appel à contribution du Haut-Commissariat aux droits de l'homme des Nations Unies

C’est dans le cadre de la préparation d’un rapport sur le lien entre changement climatique et accès à l’éducation des filles, que…
Nations UniesSoumissions

La contribution de l'Assedel à l'appel des Nations Unies sur la discrimination à l'égard des personnes LGBTI dans le contexte des activités professionnelles.

Ce rapport, rédigé par le groupe de travail d’ASSEDEL sur les droits des personnes LGBTI, vise à mettre en évidence les défis…
Subscribe to our newsletter!

Subscribe to get the latest information about our struggle to promote human rights.