Nations UniesSoumissions

L’ASSEDEL communique aux procédures spéciales des Nations Unies l’usage excessif de la force et les violations des droits de l’homme contre les manifestations pacifiques des étudiants de l’Université de Bogazici

L’université de Bogazici, connue pour ses réalisations, son identité libertaire et sa reconnaissance internationale, a adopté une position d’opposition au gouvernement turc actuel, qui a viré à l’autoritarisme ces dernières années. La position d’opposition de l’université a provoqué des troubles au sein du gouvernement, et finalement le gouvernement a renvoyé le recteur de l’université et, suivant une voie non conventionnelle, a nommé un administrateur-recteur de l’université. Les étudiants et les membres du corps enseignant qui n’ont pas accepté cette situation ont commencé à protester. La police, utilisant une force excessive, a dégradé la dignité humaine envers les étudiants qui protestaient pacifiquement. Dans cette communication, les violations commises par la police ont été exprimées avec des exemples concrets.

Pour lire la communication complète, cliquez ici.

Related posts
Nations UniesSoumissions

Intelligence artificielle & discrimination raciale

C’est dans le cadre de la préparation d’un rapport sur l’intelligence artificielle et ladiscrimination raciale qu’elle peut engendrer, que la rapporteuse spéciale…
Nations UniesSoumissions

Education et climat : L’ASSEDEL répond à l’appel à contribution du Haut-Commissariat aux droits de l'homme des Nations Unies

C’est dans le cadre de la préparation d’un rapport sur le lien entre changement climatique et accès à l’éducation des filles, que…
Nations UniesSoumissions

La contribution de l'Assedel à l'appel des Nations Unies sur la discrimination à l'égard des personnes LGBTI dans le contexte des activités professionnelles.

Ce rapport, rédigé par le groupe de travail d’ASSEDEL sur les droits des personnes LGBTI, vise à mettre en évidence les défis…
Subscribe to our newsletter!

Subscribe to get the latest information about our struggle to promote human rights.