Nations UniesSubmissionsFR

ASSEDEL soumet des réponses à l’appel des Rapporteurs Spéciaux des Nations Unies pour les droits à la liberté de réunion pacifique et d’association

Cette soumission met l’accent sur deux points clés observés dans la période post-2016 en Turquie :

Bien que la loi n° 2911 sur les rassemblements et les manifestations stipule que les marches de rassemblement et de manifestation peuvent être organisées sans autorisation, l’article 17, l’article 19 et l’article 24 sont mis en œuvre de manière arbitraire. Même ” l’état d’urgence ” a pris fin en juillet 2018, il se poursuit dans la pratique.

En raison de la mise en œuvre arbitraire de la loi. 2911, certaines places de manifestation emblématiques ne sont pas autorisées par les gouvernorats locaux. Les manifestations dans l’est de la Turquie, le 1er mai, et les défilés de fierté sont également arbitrairement interdits.

Le rapport souligne le problème le plus important, à savoir la pratique de deux poids deux mesures du gouvernement et des administrations locales qui lui sont subordonnées à l’encontre des rassemblements et des manifestations.

Pour lire le rapport complet, veuillez cliquer ici.

Related posts
Nations UniesSubmissionsFR

Soumission pour la 41ème session de l'Examen Périodique Universel (EPU) du Royaume des Pays-Bas au Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies par l'ASSEDEL.

L’Examen Périodique Universel (EPU) est un processus qui implique un examen périodique du bilan des droits de l’homme de 193 Etats membres…
Nations UniesSubmissionsFR

ASSEDEL communique avec le sous-comité des Nations unies pour la prévention de la torture avant les visites dans les pays concernés (2022)

Le Sous-Comité des Nations Unies pour la prévention de la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (CPT) a…
Council de l'EuropeSubmissionsFR

Conditions insalubres et détenus décédés dans les prisons

L’année 2022 est arrivée avec des nouvelles alarmantes de prisonniers turcs que le régime continue de détenir dans des conditions sévères. Enfin,…
Subscribe to our newsletter!

Subscribe to get the latest information about our struggle to promote human rights.